Wiki Love, Simon
Advertisement

Love Creekwood (aussi stylisé Love, Creekwood - Une novella dans l'univers de LOVE, SIMON), de son titre original Love, Creekwood (aussi stylisé Love, Creekwood: A Simonverse Novella), est un roman pour adolescents écrit par Becky Albertalli. C'est la suite de Leah à contretemps. C'est le quatrième et dernier livre de la série Creekwood.
Le livre est paru le 1er juillet 2020 aux États-Unis. En France, il est paru le 30 juin 2020 en version numérique (Kindle) et paraitra en format papier le 30 septembre 2020.

L'histoire se déroule durant la première année universitaire de la bande et consiste en des échanges d'e-mails entre les personnages. Cela se déroule chronologiquement après Leah à contretemps et avant Love, Victor.

Description[]

Préparez-vous à craquer une nouvelle fois pour les personnages des best-sellers Moi, Simon, 16  ans, homo sapiens, Mes Hauts, mes bas et mes coups de cœur en série et Leah à contretemps, de retour dans l'épilogue tant attendu de l'univers Love, Simon.

Voilà plus d'un an que Simon et Blue sont passés du flirt anonyme en ligne à la relation IRL, et quelques mois à peine se sont écoulés depuis ce sacré bal de terminale qu'Abby et Leah ne sont pas près d'oublier. À présent éparpillée dans différentes facs de la côte est, la petite bande de Creekwood doit apprendre à naviguer entre amitié et romance, en renouant avec le médium par lequel tout a commencé  : l'e-mail.

Résumé complet[]

(à compléter)

Personnages[]

  • Simon Spier – Un étudiant en 1ère année universitaire ouvertement gay.
  • Bram Greenfeld – Le petit-ami de Simon.
  • Leah Burke – Une fille bisexuelle et meilleure amie de Simon.
  • Abigail Suso – "Abby", la petit-amie de Leah et amie de Simon.

Autres couvertures[]

Anecdotes[]

  • Leah à contretemps était censé être le dernier livre du Simonverse.
  • Becky Albertalli fait don de l'ensemble de son avance sur droits d'auteur du livre au Trevor Project[1], un "organisme américain pionnier dans l'aide à la gestion de crise et la prévention du suicide auprès des jeunes lesbiennes, gays, bi, trans, queer et en questionnement (LGBTQIA+) âgés de moins de 25 ans."[2]
  • Mathilde Tamae-Bouhon, la traductrice, "fait don de son avance au MAG Jeunes LGBT (Mouvement d'Affirmation des Jeunes Lesbiennes, Gais, Bi & Trans), association offrant aux jeunes LGBTQIA+ âgés de 15 à 26 ans un espace de convivialité et oeuvrant à la prévention et à la lutte contre les LGBTphobies."[2]

Références[]

  1. Publication Twitter (@beckyalbertalli)
  2. 2,0 et 2,1 Page de l'achevé d'imprimé et mention copyright du livre.

Navigation[]

Advertisement